Nous rencontrons beaucoup d'associations et de clients sympathiques

Voici un poème que nous a dédié Monsieur Jean-François WOLFF.

Qu'il soit ici remercié !

Vous aussi, n'hésitez pas à nous écrire des poèmes !

A vos plumes !  [Image]  Autres poèmes

Merci à la famille Kumarasami.

Un grand merci à madame Kumarasami

Qui nous fait si aimablement et si bien

Les honneurs du restaurant Franco Indien,

Dernier né des établissements

De la bonne ville de Livry Gargan,

Dans lequel l'empressement de l'hôtesse,

Ses attentions et sa gentillesse

Font que les clients

Se sentent un peu plus que des clients.

Merci à sa fille Radji

Petite colombe de paix

Dans les classes où elle passe,

Comme un radieux arc en ciel

Entre petits bouffons, gros paresseux,

Vrais intellos et graves perturbateurs.

Discrète mais solide passerelle

Entre ses parents et ses professeurs.

Et, dans le restaurant,

Avenante et diligente comme sa Maman.

Merci aussi à ceux

Qu'on ne voit pas beaucoup

Mais à qui l'on doit tout

Ce qui fait qu'un bon repas

Est vraiment un bon repas.

Merci aux artisans de la qualité des plats.

Merci à ceux qui restent à la cuisine

Qui s'affairent, qui transpirent, qui s'échinent

Pour satisfaire à nos commandes et à notre appétit.

Merci à Monsieur Kumarasami

Qui ne vient que quand tout est fini

Nous offrir son sourire

Et nous serrer la main.

Merci aussi à son aide cuisinier,

Très discret, mais actif et bien présent.

Merci à cette famille

Française par les filles

Indienne par les parents,

Tamoule dans les deux cas,

Venue d'un lointain ailleurs

Nous faire le gracieux présent

De leur long nom chantant aux douces sonorités,

Venue nous initier aux senteurs orientales

Nous faire découvrir d'aromatiques saveurs

Dans une ambiance toute familiale

De convivialité, de proximité et de chaleur,

Où une authentique gastronomie,

S'étant sentie bien accueillie,

A pu se bâtir un petit nid,

Faire bon ménage avec la simplicité,

Pour le plaisir de nos palais,

Avec comme un parfum d'amitié.

Que soit ainsi rendu un sincère hommage

A cette belle famille,

Si grande de mérite et de courage

Qui, ouvrant son cœur comme son restaurant

A su ouvrir le nôtre, et notre admiration.

Honneur, donc, aux trois générations

(Les grands parents, bien souvent,

Veillant à la maison sur leurs petits enfants !...)

Qui, au-delà de la très bonne nourriture,

Font un si joli pont

Entre nos deux cultures.

Jean-François WOLFF

[Image]  [Image]  [Image]

[Image]